L’auteure

Vous en dire plus sur moi…

Corinne COUDEREAU – Auteure

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu écrire.
Pourtant je n’ai jamais tenu de journal intime.
Alors que je confiais mes peines à ma grand-mère, je visualisais toujours l’avenir en lui promettant, triomphante :
« Mémé, tu verras un jour je raconterai tout ça. … un jour j’écrirai un livre ! ».
Je sens qu’elle m’accompagne dans mes travaux d’écriture et qu’elle me guide pour m’aider à faire passer mes messages.

La vie a suivi son cours, j’ai brisé la chaine du négatif, j’ai pansé mes blessures d’enfance. Les épreuves ont continué bien au-delà de l’enfance mais à chaque fois que je suis tombée, je me suis relevée avec encore plus de force en moi, plus de confiance en la vie.

C’est lors de cette crise sanitaire que, comme beaucoup, j’ai décidé d’entreprendre le projet ambitieux de devenir auteure.

C’était un grand saut dans l’inconnu, je venais de perdre les élections municipales, je n’étais plus maire et je devais tout reconstruire.

J’avais vécu la maladie COVID 19, j’avais été la seule maire en exercice contaminée avant les élections. J’avais du stopper ma campagne électorale 15 jours avant son terme, j’avais, de fait, perdu tout ce pour quoi je travaillais depuis des années.

En luttant contre mes incertitudes, mes regrets, mes erreurs qui avaient amenés à cette injustice, je devais gérer le confinement, les dysfonctionnements de l’état et l’hécatombe que nous vivions dans l’EHPAD de la commune et  tenir  coute que coute jusqu’à la fin de cette épreuve collective inédite.

Je me suis sentie bien seule aux commandes de ce navire en perdition mais ce nouveau défi à relever que la vie m’offrait me permettait aussi de vivre beaucoup plus libre dans ma tête, libérée du poids des responsabilités de maire et libre aussi dans mes paroles et dans mes actes.
Seule, mais libre de dire tout ce que j’avais envie de dire…

C’est parfois coupé de tous que l’on renoue avec soi-même. Il est plus simple de se réinventer quand le regard des autres vous importe peu. La peur d’être jugée, celle de dire des choses qui déplaisent, celle qui me freinait tant, n’existait plus. Je n’avais plus aucune limite.

L’envie d’écrire est alors devenue pour moi une nécessité.
Je me suis aperçue que je n’avais pas besoin d’être élue pour porter des messages et exprimer mon ressenti. Je n’avais pas besoin des médias pour retranscrire mes propos, je pouvais le faire moi même.

A travers mes livres je vais vous emporter dans mon quotidien. D’abord dans mon mandat de maire mais aussi dans mes péripéties de mère et de femme.

Je vous dévoilerai le regard que je porte sur la vie en famille, avec mes enfants, mes amis, en plongeant dans mon passé et en se projetant vers mon futur…

Puis, je vous parlerai aussi de ces gens que l’on entend peu et qui pourtant font beaucoup, par leur générosité, leurs fêlures, leur courage, leur force.
Des gens ordinaires avec un vécu extraordinaire… un peu comme moi.

A très vite.
Amitiés virtuelles,

Corinne COUDEREAU